«Même –30 °C n’ont posé aucun problème»

«Même –30 °C n’ont posé aucun problème»

Marietta (68) et Bruno (67) Bebion du canton  de Schwytz sont des fans de Scandinavie. Ils se sont  frayé un chemin jusqu’au Cap Nord en plein milieu  de l’hiver avec leur Amarok de VW Véhicules Utilitaires transformé en camping-car compact.

Propos recueillis par Dominique Zahnd Photos Marietta und Bruno Bebion 

Marietta (68) et Bruno (67) Bebion du canton  de Schwytz sont des fans de Scandinavie. Ils se sont  frayé un chemin jusqu’au Cap Nord en plein milieu  de l’hiver avec leur Amarok de VW Véhicules Utilitaires transformé en camping-car compact.

Propos recueillis par Dominique Zahnd Photos Marietta und Bruno Bebion 

  1. Même –30 °C n’ont posé aucun problème

«Nous aimons la marque Volkswagen. En tant que représentant commercial, Bruno a été autorisé à choisir lui-même les voitures de fonction. Nous avons ainsi eu pendant toutes ces années cinq modèles Passat Variant. En privé, nous possédons un T5 et un Amarok. Nous avons transformé ce dernier en un camping-car que nous avons affectueusement surnommé ‹notre loup›. Il est parfaitement isolé, avec de vraies fenêtres vitrées et une cuisine avec un évier et une cuisinière à gaz à trois feux. Nous dormons dans l’alcôve au-dessus de la cabine double. En raison du poids supplémentaire, nous avons installé une suspension pneumatique sur l’essieu arrière.

Nous sommes déjà allés plusieurs fois au Cap Nord, mais jusqu’à présent toujours en été. Au début de cette année, nous nous y sommes rendus pour la première fois en hiver. Nous avons pris le ferry à Travemünde pour arriver 29 h plus tard à Helsinki en Finlande. De là, nous nous sommes rendus chez le couple d’expatriés suisses qui s’est fait connaître dans l’émission ‹Auf und davon› de la SRF. Nous avons profité de quelques jours de détente dans leur lieu de villégiature en Suède. Nous avons profité de quelques jours de détente dans leur lieu de villégiature en Suède. Puis nous avons poursuivi notre chemin vers le nord en passant par la Laponie finlandaise via Alta jusqu’au cap Nord. Quand nous sommes arrivés au centre touristique, il neigeait et nous étions les seuls sur place – à part le gérant.

Nous avons constaté que les Norvégiens conduisent tous avec des pneus cloutés. Notre Amarok roulait en revanche avec des pneus d’hiver Continental normaux. Nous n’avons pourtant jamais eu de problème pour avancer. Au contraire: souvent, il nous est arrivé d’ouvrir la voie à d’autres camping-cars qui nous suivaient.

Nous avons parfois été confrontés à des températures pouvant atteindre –30 °C lors de notre périple de six semaines en Scandinavie. Mais notre chauffage au gaz a maintenu une chaleur agréable dans notre espace de vie. Et le chauffage diesel a permis de préchauffer le liquide de refroidissement. Avant de repartir pour un nouveau périple vers le cap Nord au printemps dans deux ou trois ans, notre prochain grand voyage nous emmènera vers le sud: fin novembre, nous partirons aux îles Canaries avec ‹notre loup› pour deux mois. »

Votre navigateur est obsolète.

Mettez à jour votre navigateur pour plus de sécurité, de rapidité et de confort sur ce site :

Télécharger Chrome

Télécharger Firefox