Le nouveau Caddy à l’école des chiens guides

Le nouveau Caddy à l’école des chiens guides

Andrea Thüring est la marraine de cœur du futur chien guide d’aveugles Pinio. Ce duo bien rodé se rend à l’école suisse des chiens guides d’aveugles d’Allschwil à bord d’un VW Caddy de cinquième génération.

Texte et photos Dominique Zahnd

Jouissant d’un emplacement idyllique, l’école suisse destinée aux chiens guides d’aveugles à Allschwil (BL) se situe en bord d’un bois et est entourée de prairies vertes, à seulement quelques centaines de mètres de l’Alsace. Le gravier grésille sous les pneus lorsqu’Andrea Thüring arrive sur sa place de stationnement dans son nouveau Caddy de VW Véhicules Utilitaires. Elle ouvre rapidement le grand hayon, déverrouille la cage de transport pour chien et fait signe à Pinio qu’il est autorisé à descendre, ce que le labrador noir comprend instantanément. 

Depuis près d’un an et demi, cette agente de la circulation de 32 ans s’occupe de l’animal. Elle l’a accueilli alors qu’il n’avait que dix semaines. En tant que marraine, elle est tenue d’établir une bonne relation avec lui, de lui fournir une éducation de base et de le sensibiliser à son environnement. Il est par exemple nécessaire de l’habituer aux bruits de chantier ou à voyager en voiture. «Les trajets en voiture semblent lui plaire. Il m’accompagne partout depuis son plus jeune âge», déclare Andrea Thüring.

Peter Steinkellner, l’instructeur, attend déjà les deux acolytes à l’entrée de l’école pour chiens guides d’aveugles. Il dirige l’élevage et est également l’accompagnateur des parrains et marraines. Le labrador remue la queue gaiement dès qu’il l’aperçoit. Andrea Thüring se rend régulièrement à l’établissement afin de s’entraîner avec Pinio en groupe ou seule.

Résister à la distraction

Pour la formation d’aujourd’hui, le duo reprend place à bord du Caddy et se dirige vers une prairie isolée. Lors du premier exercice, Peter Steinkellner marche en cercle autour de Pinio tandis que celui-ci doit rester assis sans bouger. Après avoir brillamment réussi, il est autorisé à jouer avec un kong. C’est ensuite au tour d’Andrea Thüring.

Bientôt, elle devra rendre le jeune labrador à l’école pour qu’il puisse continuer sa formation. «Je suis à la fois triste et fière. En effet, je contribue à un projet permettant à une personne aveugle ou malvoyante de mener une vie la plus autonome possible.»

Sur le chemin du retour vers l’école, ils croisent un Caddy Maxi qui transporte une mère, Mocca, avec ses jeunes vers l’air de jeux. Le véhicule utilitaire transformé VW est équipé d’une longue rampe permettant aux chiens de descendre facilement du véhicule depuis l’arrière. La grande cage à peine ouverte, les quatre chiots s’élancent à toute allure sur le gazon. Ils font tout d’abord les fous dans les feuilles mortes et courent ensuite derrière leur maman. 

Andrea Thüring observe cette poursuite, fascinée. Elle ajoute ensuite: «Pinio aura toujours une place dans mon cœur. Mais je sais déjà très bien que ce n’est pas le dernier chien que je compte accueillir...»

Le nouveau Caddy: hautement moderne avec des qualités éprouvées

Moderne, dynamique et technique au plus haut niveau: voici comment se présente le Caddy cinquième génération. Pour la première fois, il se base sur la plateforme modulaire transversale (MQB) et peut accueillir jusqu’à 19 assistants, du «Travel Assist» permettant une conduite partiellement autonome jusqu’au «Trailer Assist» aidant le conducteur lors du stationnement avec remorque. Sur demande, les instruments peuvent être entièrement numériques, la commande s’effectue alors de manière tactile ou à l’aide de la commande vocale. Le Caddy connaît également une amélioration nette en matière de dynamisme et de confort de conduite grâce à l’essieu avant adapté de la Golf et un essieu arrière nouvellement conçu. Trois moteurs diesel 75, 102 et 122 ch ainsi qu’un moteur TSI 114 ch sont disponibles et conformes à la norme antipollution Euro 6d actuellement en vigueur. Le volume de chargement passe à 3,3 mètres cubes, ce qui permet d’insérer si besoin une europalette en transversale. Quant à lui, le Caddy Maxi propose quatre mètres cubes. Il garde son charme malgré toutes les nouveautés et convainc en tant que monospace familial, véhicule utilitaire et – sous forme de Caddy California – camping-car compact. 

L’école pour chiens d’aveugles

La Fondation école suisse pour chiens guides d’aveugles à Allschwil existe depuis presque 50 ans. Son but est d’élever des labradors retrievers et de les former pour qu’ils deviennent chiens guides d’aveugles, chiens d’assistance, chiens d’accompagnement pour autistes et chiens à but social. Les futurs chiens guides d’aveugles, comme Pinio, sont notamment entraînés à reconnaître des points spécifiques, tels que des passages piétons, des places assises libres, des distributeurs de billets ou des portes dans les transports en commun. Les chiots passent les dix premières semaines de leur vie à l’école. Ensuite, des parrains et marraines les accueillent chez eux pendant un an et demi environ. Après, les chiots retournent à Allschwil où ils suivent une formation spécialisée dispensée par des instructeurs. La Fondation est sans cesse à la recherche de personnes engagées et aimant les animaux désireuses d’accueillir un chien.