Minibus VW sous tension

Minibus VW sous tension

Le Transporter 6.1 est désormais disponible en version électrique, en tant que petite série d’Abt e-Line. L’e-Transporter a démontré ses qualités à l’occasion d’un essai routier dans l’Allgäu et devient ainsi le véhicule zéro émission idéal pour les coursiers ou les artisans.

Texte Reto Neyerlin Photos Abt e-Line

Abt Sportsline est un nom bien connu dans le monde du sport automobile et de la customisation. Depuis plusieurs décennies, des voitures de sport sont créées dans les ateliers de Kempten, la ville principale de l’Allgäu. La branche électrique Abt e-Line est en revanche moins connue et transforme des véhicules utilitaires VW en voitures électriques en petite série depuis 2007. Deux nouveaux modèles ont récemment vu le jour: l’e-Transporter 6.1 et l’e-Caravelle 6.1.

«Nous avons délibérément adapté l’e-Transporter aux besoins des prestataires citadins, c’est-à-dire les coursiers, artisans ou boulangers», déclare Uwe Asbach, directeur technique d’Abt e-Line. L’objectif du projet était de pouvoir parcourir au minimum 100 kilomètres avec une recharge de batterie, même en hiver. L’autonomie WLTP de 138 kilomètres nous permet d’atteindre facilement ce chiffre. Avec une charge utile maximale de 1096 kilogrammes, le pari d’atteindre une charge d’une tonne est également tenu.

Mais arrêtons les détails techniques et passons plutôt à l’expérience livrée par le minibus VW électrique. Avec une certaine agitation dans l’usine automobile bavaroise, nous tournons la clé et n’entendons tout d’abord rien, comme d’habitude avec les voitures électriques. Seuls les instruments actifs, l’affichage de la charge et le mode de conduite indiquent que le véhicule est en marche. Après avoir placé le levier de sélection de conduite en position D et effectué une pression déterminée sur l’accélérateur, l'e-Transporter 6.1 se met rapidement en mouvement. Limitée à 90 km/h, la vitesse de pointe est également adaptée au groupe cible. Elle peut être portée à 120 km/h en option.

Espace de chargement complet disponible

Les 200 newton-mètres du moteur électrique de 83 kilowatts permettent au fourgon de s’intégrer aisément au trafic. La batterie, pesant 333 kilogrammes et d’une puissance de 37,3 kWh, est intégrée de manière compacte dans le sol du véhicule. Cela permet d’obtenir un centre de gravité bas, mais surtout un espace de chargement de 6,7 mètres cubes – ou bien jusqu’à neuf places assises dans l’Abt e-Caravelle 6.1. Généralement, il suffit d’environ cinq heures et demie pour recharger la batterie à l’aide d’une Wallbox. Une station de recharge rapide permet de recharger une batterie à 80% en 45 minutes.

Détail intéressant au passage: les modèles électriques Abt sortent d’abord de la chaîne de fabrication de manière habituelle, c’est-à-dire avec un moteur à combustion. À Kempten, celui-ci est démonté puis remplacé au même endroit par le moteur électrique. Le moteur diesel à peine utilisé retourne alors dans l’usine de VW Véhicules Utilitaires pour être installé brièvement dans le prochain modèle électrique Abt.

Nous sommes maintenant dans la vieille ville médiévale de Kempten, passons presque silencieusement près du complexe Residenz et mettons le cap sur l’hôtel de ville. La vitesse étant limitée à 30, l’e-Transporter émet un son artificiel afin de protéger les piétons. Ce son s’éteint au-delà de cette vitesse, le bruit de roulement des pneus étant suffisamment élevé.

Bien que l’e-Transporter soit transformé par Abt e-Line, il peut être configuré et commandé auprès des partenaires Volkswagen Véhicules Utilitaires sélectionnés. Il est accompagné des prestations d’entretien et de garantie habituelles. En outre, Abt e-Line a veillé à reprendre le plus de pièces de série possible, de l’e-Crafter mais aussi de l’e-Golf, ce qui permet de simplifier les opérations dans les ateliers.

Conclusion de notre essai routier: le Transporter 6.1 se déplace aisément en version électrique et présente les avantages d’un concept automobile optimisé depuis plus de 70 ans. L’Abt e-Transporter 6.1 est la solution idéale pour les personnes désireuses d’effectuer le dernier kilomètre sans émission et silencieusement.

VW Véhicules Utilitaires passe à l’électrique

L’e-Crafter fabriqué dans l’usine polonaise de VW Véhicules Utilitaires est également orienté sur le «dernier kilomètre». Sa batterie présente une teneur énergétique de 35,8 kWh, ce qui permet d’atteindre une autonomie de 115 kilomètres en ville (selon WLTP). Le volume de chargement est de 10,7 mètres cubes et peut accueillir 979 kilogrammes maximum.

Dès 2022, l’ID.Buzz sera disponible en version uniquement électrique. Il s’agit du premier modèle de VW Véhicules Utilitaires basé sur la plateforme modulaire d’électrification (MEB). Avec un empattement de 3,3 mètres, une autonomie pouvant atteindre 600 kilomètres et une puissante traction intégrale, il est parfaitement équipé pour réaliser la plupart des tâches.