L’e-glossaire 

Que signifient des termes comme BEV, récupération ou Well-to-Wheel? Les principaux termes de l’univers de l’électromobilité. 

B

Batterie lithium-ion 

Batterie de densité énergétique très élevée, stable au niveau thermique et presque sans effet mémoire. Volkswagen mise sur cette technologie en raison de ces propriétés bénéfiques.

BEV 

Battery Electric Vehicle: véhicule qui roule exclusivement avec du courant provenant d’une batterie. 

Boîte de vitesses à double embrayage DSG 

Boîte de vitesses automatisée qui, au moyen de deux boîtes partielles, permet d’avoir un passage entièrement automatique des vitesses sans interruption sensible de la force de traction. 

BlueMotion 

Marque de produit réservée au modèle le plus sobre d’une série de la marque Volkswagen

C

Chargement rapide par CCS 

Contrairement au chargement standard avec du courant alternatif (câble de base ou Wallbox), le chargement rapide sur des bornes de recharge à courant continu CCS, spécialement installées à cet effet, peut être effectué en seulement 20 à 30 minutes. Actuellement, on peut rétablir ainsi environ 80% de la capacité. Le «Combined Charging System (CCS)» est confirmé à titre de norme au niveau international. À long terme, le chargement sans fil de véhicules électriques par induction constitue aussi une option. 

Communication car-to-car 

Échange direct de données et d’informations entre les véhicules qui, à l’avenir, servira à améliorer le flux de circulation, entre autres. 

Communication car‐to‐X 

Communication des véhicules avec leur environnement qui, à l’avenir, pourra servir, par exemple, à la prévention des embouteillages.

Concepts de circulation intermodaux :

Concepts de transport et de trafic concernant toute la circulation qui permettent de commuter sans problème entre l’avion, le bus et le train, les véhicules électriques, les offres d’autopartage et le vélo. 

Construction légère

Technique de construction qui a comme objectif d’économiser le maximum de poids. Outre le système d’entraînement, la construction légère est l’option la plus efficace pour économiser du carburant et réduire les émissions polluantes.

CO2 

Dioxyde de carbone (gaz carbonique dans le langage courant): un gaz incolore et inodore produit lors des processus de combustion. Le CO2 est considéré comme le principal générateur de l’effet de serre et du réchauffement climatique. En 2007 seulement, la part de CO2 dans les émissions de gaz à effet de serre était de 88%.

D

Downsizing 

Réduction de la cylindrée du moteur avec, en même temps, augmentation de la puissance spécifique ou de la densité de couple, par exemple, par suralimentation. Le downsizing permet de réduire la consommation et les émissions de gaz d’échappement. 

E

Effet mémoire 

Perte de capacité de certains types de batteries qui n’ont pas été totalement déchargées avant une nouvelle charge. On part du principe que la batterie «note» le besoin d’énergie et, avec le temps, ne fournit plus que la quantité d’énergie nécessaire aux procédures de déchargement antérieures, au lieu de la quantité d’énergie d’origine. 

Électrification de la chaîne cinématique 

Accès successif à l’utilisation des moteurs électriques comme l’une des sources d’entraînement alternatives d’avenir. Le développement va de l’optimisation des moteurs à combustion classiques à l’aide de la récupération (microhybride) à différents systèmes hybrides (hybride complet, hybride rechargeable) pour atteindre le BEV comme objectif final. 

Électricité verte 

Également «énergie verte», produite à partir de sources d’énergie renouvelables ou de la cogénération d’électricité et de chaleur respectueuse de l’environnement; en termes physiques, n’est pas à différencier de «l’énergie grise». 

Émission 

Dégagement de substances ou de formes d’énergie dans l’environnement. Les principales émissions de la circulation routière se composent du monoxyde de carbone (CO), de l’oxyde d’azote (NOx), du dioxyde de soufre (SO2), des hydrocarbures (HC) et du CO2. Dans le cas des moteurs diesel, des particules (suie, poussière) viennent s’y ajouter. Elles sont réduites au minimum par les systèmes de filtration modernes. 

H

Hybride complet 

Les hybrides complets se caractérisent par le fait qu’ils peuvent se déplacer avec chacune des deux motorisations. Généralement, le moteur à combustion et le moteur électrique peuvent aussi fournir ensemble la propulsion. 

Hybrides légers 

Véhicules dont les composants électriques ne constituent qu’une petite partie du concept d’entraînement. L’électrification est cependant plus importante que sur les microhybrides, car les véhicules légers ont leur propre batterie et un moteur électrique. Un déplacement 100% électrique n’est cependant pas encore possible avec un véhicule léger contrairement à un hybride complet; le moteur à combustion intervient alors simplement en soutien. Par conséquent, Volkswagen misera sur la technologie de l’hybride complet. 

Hybrides rechargeables (TwinDrive BlueMotion) 

Le «Plug-in Hybrid Electric Vehicle» est un véhicule qui combine moteur à combustion et moteur électrique. La batterie peut être rechargée via une prise (contrairement à l’hybride complet dont la batterie est rechargée uniquement par récupération). Les hybrides rechargeables peuvent rouler nettement plus longtemps en mode 100% électrique. En mode 100% électrique, les hybrides rechargeables parcourent des trajets plus courts, le moteur à combustion devant intervenir pour des distances plus longues. Ils conviennent idéalement aux personnes qui se déplacent à la fois en ville que sur de longues distances. 

Hydrogène

» Véhicule à pile à combustible 

M

Microhybrides (TDI BlueMotion) 

Au sens strict du terme, ce ne sont pas des véhicules hybrides, mais seulement un perfectionnement du moteur à combustion. Grâce au système start-stop automatique, les microhybrides économisent du carburant ou récupèrent l’énergie créée au freinage (récupération) et la stockent dans la batterie du véhicule, de sorte que la dynamo est déchargée. Du fait de cette électrification partielle, on peut néanmoins les compter, selon une définition plus large, parmi les véhicules hybrides. Mais un microhybride n’a pas de moteur électrique. 

Moteur à combustion 

Machine d’entraînement qui produit sa puissance en convertissant en chaleur l’énergie chimique liée au carburant et en transposant cette chaleur en travail mécanique. La conversion en chaleur s’opère par combustion de carburants composés d’hydrocarbures. 

MQB 

Plate-forme modulaire transversale (en allemand Modularer Querbaukasten), concept de développement de produit et de production de Volkswagen destiné à des moteurs et boîtes de vitesses montés transversalement. Sur ce type de montage, le vilebrequin du moteur est perpendiculaire au sens de déplacement, et donc parallèle aux essieux. Aujourd’hui, la majorité des véhicules à traction avant est construite ainsi. En production, les modèles sont composés d’une série de modules qui sont combinés différemment en fonction du modèle. Ce principe modulaire permet de libérer de grandes marges de manœuvre pour le design des véhicules, par exemple par des empattements et des écartements de roues variables. Les familles de moteurs développées récemment sont résolument optimisées en vue de la réduction des émissions de CO2. Une association intelligente de matériaux composée d’aciers haute résistance nouvellement développés et de principes de construction ultramodernes permet, avec les composants modulaires, de créer un confort accru et une sécurité plus élevée pour un poids inchangé. Pour tous les modèles, la MQB a permis en plus de réaliser quelque 20 innovations dans les domaines de la sécurité, de l’assistance à la conduite et de l’info-divertissement, qui étaient réservées jusqu’ici aux segments de véhicules supérieurs. Les effets de synergie permettent d’économiser des coûts de développement et d’achat. 

P

Peak‐Oil 

Point auquel la capacité maximale d’approvisionnement en pétrole est atteinte. Une fois atteinte, la production diminue chaque année. Plus le pétrole est rare, plus les prix de l’essence et du diesel augmentent. C’est pourquoi des technologies de propulsion alternatives sont nécessaires. 

R

Récupération

Récupération de l’énergie cinétique libérée au freinage ou en phase de poussée. Sur les véhicules électriques, ceci se produit généralement par la commutation du moteur d’entraînement sur le mode générateur, avec alimentation du courant généré dans la batterie du véhicule où il est stocké pour des usages ultérieurs. Pour des raisons liées à la physique, seules des parties de l’énergie de freinage peuvent être récupérées. 

S

Smart Grid

Réseau électrique «intelligent» qui utilise la technique moderne d’information et de communication, par exemple pour l’intégration de l’énergie produite de manière décentralisée, pour l’optimisation de la gestion de la charge ou pour la gestion de l’énergie côté client. Le but est de garantir l’approvisionnement en énergie à partir d’un fonctionnement du système fiable et efficace. 

Stabilité en cyclage 

Concepts qui utilisent les batteries des e-véhicules comme stock de réseau. Si nécessaire, l’énergie est réinjectée dans le réseau depuis les flottes de véhicules électriques. Il s’agit de concepts judicieux en termes de gestion efficace de la charge et d’accumulateur, par exemple pour compenser les variations d’énergies renouvelables. Néanmoins, les batteries d’aujourd’hui ne sont pas encore totalement conçues pour ce concept. Pour ce faire, le véhicule électrique aurait besoin en plus d’un chargeur bidirectionnel plus coûteux pour parvenir à réinjecter le courant. De même, les pertes de conversion survenant lors de la transformation de courant continu (batterie) en courant alternatif (réseau) devraient être minimisées. C’est pourquoi on peut imaginer d’abord une version «light» fonctionnant sans réinjection, mais déjà très bénéfique pour l’environnement. 

Système start-stop automatique 

Système permettant de réduire la consommation de carburant des voitures. Le moteur à combustion est stoppé par la charge de freinage du générateur et la désactivation de l’alimentation en carburant lorsque la voiture décélère pour s’arrêter ou est coincée dans un embouteillage. Elle redémarre de manière entièrement automatique lorsque le conducteur appuie sur l’accélérateur ou relâche la pédale de frein. Il en résulte des potentiels d’économie de carburant, surtout dans la circulation urbaine marquée par des arrêts fréquents. 

T

Tank‐to‐Wheel

» Well-to-Wheel

TDI

TDI désigne chez Volkswagen les véhicules diesel avec injection directe et suralimentation turbo. Les moteurs TDI se distinguent par une économie de carburant, de faibles émissions, une forte puissance motrice (couple) et un rendement très élevé. TDI est une marque déposée par Volkswagen AG dans de nombreux pays. 

TSI

Désignation de type de moteur qui comprend tous les moteurs à essence à injection directe, avec suralimentation simple ou double, de véhicules Volkswagen. Le terme inclut une diversité de variantes de charge, cylindrées, nombres et dispositions de cylindre. Avec la technologie TSI, Volkswagen a réussi à créer des moteurs qui offrent des avantages par leur consommation de carburant réduite tout en séduisant par leur décharge de puissance souveraine. 

V


Vehicle‐to‐Grid 

Concepts qui utilisent les batteries des e-véhicules comme stock de réseau. Si nécessaire, l’énergie est réinjectée dans le réseau depuis les flottes de véhicules électriques. Il s’agit de concepts judicieux en termes de gestion efficace de la charge et d’accumulateur, par exemple pour compenser les variations d’énergies renouvelables. Néanmoins, les batteries d’aujourd’hui ne sont pas encore totalement conçues pour ce concept. Pour ce faire, le véhicule électrique aurait besoin en plus d’un chargeur bidirectionnel plus coûteux pour parvenir à réinjecter le courant. De même, les pertes de conversion survenant lors de la transformation de courant continu (batterie) en courant alternatif (réseau) devraient être minimisées. C’est pourquoi on peut imaginer d’abord une version «light» fonctionnant sans réinjection, mais déjà très bénéfique pour l’environnement. 

Véhicule à pile à combustible 

Véhicule à entraînement électrique dont l’énergie électrique nécessaire est produite par une pile à combustible à partir de l’hydrogène comme source d’énergie. Seule de la vapeur d’eau est générée ici en tant qu’émissions locales. Pour Volkswagen, la pile à combustible figure donc parmi les concepts de transmission potentiels du futur. 

Véhicules hybrides (HEV)

Hybrid Electric Vehicle, véhicules qui combinent au moins deux concepts d’entraînement, un avec moteur à combustion et un avec entraînement par moteur électrique. Le terme «hybride» (en anglais «hybrid») a plusieurs significations, car les véhicules hybrides sont classés en fonction de leur niveau d’électrification (microhybride, semi-hybride, hybride complet, hybride rechargeable). Dans le langage courant, on entend toutefois généralement par la désignation «véhicule hybride» l’hybride complet. 

Véhicule zéro émission 

Appelé aussi Zero Emission Vehicle, ou en abrégé ZEV, c’est un véhicule qui, pendant le fonctionnement, ne dégage aucun gaz d’échappement toxique et respecte les dénommées valeurs limites zéro émission. Pour être considéré toutefois dans le bilan énergétique global en tant que véhicule zéro émission, l’énergie électrique propulsant le véhicule doit provenir de sources renouvelables.

Voiture électrique/e-voiture/véhicule électrique 

Automobile qui n’est pas entraînée par du carburant mais par de l’électricité. En y regardant de plus près, le terme est générique aussi bien pour le véhicule à batterie que pour le véhicule à pile à combustible, ce en fonction de l’accumulateur d’énergie. Dans le langage courant, on parle cependant presque toujours de «voiture électrique» pour désigner un véhicule à batterie (BEV) qui roule uniquement à l’électricité. 

W

Well‐to‐Tank

» Well-to-Wheel

Well‐to‐Wheel

Consommation d’énergie totale et émissions de gaz à effet de serre d’un carburant dues à la fabrication, à la fourniture et à l’utilisation: pour le pétrole, partant du forage via la raffinerie, le réseau de stations-service et le réservoir du véhicule jusqu’à l’utilisation de l’énergie finie dans le véhicule. L’observation est divisée en deux étapes: le chemin «Well-to-Tank» décrit la fourniture de carburant, et le chemin «Tank-to-Wheel» l’utilisation du carburant dans le véhicule et les émissions produites pendant la conduite. 

Disclaimer by Volkswagen

  • Les valeurs de consommation et d’émissions indiquées ont été déterminées selon les procédés de mesure WLTP prescrits par la loi. La procédure d’essai mondiale harmonisée pour voitures particulières et véhicules utilitaires légers (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures, ou WLTP) est une procédure de test plus réaliste pour la mesure de la consommation de carburant et des émissions de CO2. Les valeurs varient en fonction des équipements en option choisis. Pour que les consommations d’énergie de différents types de propulsion (essence, diesel, gaz, courant électrique, etc.) soient comparables, elles sont également indiquées sous forme d’équivalents essence (unité de mesure énergétique). Le CO2 est le principal gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique. Valeur moyenne des émissions de CO2 pour tous les véhicules neufs vendus en Suisse : 174 g/km (WLTP). Valeur cible provisoire des émissions de CO2 pour tous les véhicules neufs vendus en Suisse : 115 g/km (WLTP). Les données indiquées pour un véhicule spécifique peuvent différer des données d’homologation conformément à la réception par type suisse. Les valeurs de consommation figurant dans nos documents de vente sont des indications européennes normalisées sur la consommation de carburant et sont utilisées pour comparer les véhicules. En pratique, celles-ci peuvent parfois varier considérablement en fonction du style de conduite, des conditions météorologiques et de circulation, de la charge, de la topographie et de la saison. Nous recommandons également d’adopter le style de conduite Eco-Drive pour préserver les ressources. Catégorie de rendement énergétique selon la nouvelle méthode de calcul conformément à l’annexe 4.1 de l’OEEE valable à partir du 1er janvier 2017 jusqu’au 31 décembre 2020. Vous trouverez des informations sur l’étiquette-énergie pour les voitures de tourisme sur le site de l’Office fédéral de l’énergie OFEN.

Votre navigateur est obsolète.

Mettez à jour votre navigateur pour plus de sécurité, de rapidité et de confort sur ce site :

Télécharger Chrome

Télécharger Firefox