L'ID. Buzz dans une petite pièce bleue et lumineuse.

De l’étude au modèle de série de l’ID. Buzz: Comment le Bus électrique est-il né?

De l’étude au modèle de série de l’ID. Buzz: Comment le Bus électrique est-il né?

  • Publication d’une documentation passionnante sur le travail de développement de l’ID. Buzz et de l’ID. Buzz Cargo 
  • D’abord sur des pistes chaudes et poussiéreuses, puis sur la glace et la neige: avec des tests extrêmes dans toutes les conditions climatiques 

Entre la présentation de l’étude de l’ID. Buzz et la version de série que les clients découvriront cet automne, il a fallu environ cinq années de travail acharné de l’équipe de développement de Volkswagen Véhicules Utilitaires et de Volkswagen véhicules privés. Comment les designers ont-ils réussi à transposer le concept de base du légendaire Bus T1et les lignes claires de l’étude dans un Bus et un Transporter entièrement électriques? Comment les ingénieurs sont-ils parvenus à répondre à toutes les exigences de sécurité, de confort de conduite et de praticité au quotidien d’un véhicule électrique moderne? Et qu’ont dû préparer les collaborateurs de la production et des composants pour intégrer toutes les pièces dans la production à Hanovre, de manière à ce que l’ID. Buzz puisse être construite aujourd’hui avec les autres Bus (T6.1 et nouveau Multivan) sur une chaîne de montage unique? Une équipe de télévision de Volkswagen Véhicules Utilitaires a accompagné les personnes concernées et documenté leur travail secret pour surmonter tous ces défis. 

Il en est ressorti un reportage passionnant qui peut être visualisé ici: https://youtu.be/AG-cTPRXle4Ouvrir un lien externe

Le développement du Bus et du Transporter de l’ID. Family exige à la fois une coopération et une répartition du travail inter-marques: designers et ingénieurs recherchent le meilleur concept capable de réunir toutes les spécifications du cahier des charges. L’ID. Buzz incarne l’aboutissement de sept décennies de savoir-faire concernant le Bus, la voiture devant plaire d’emblée tant à la communauté des fans existante qu’aux nouveaux clients. Tout en étant aussi efficace que possible. Les composants à faible frottement de la plateforme modulaire d’électrification (MEB) y contribuent, tout comme une bonne aérodynamique de la carrosserie, du bas de caisse et des roues. Fruit d’un énorme travail minutieux, le résultat ne passe pas inaperçu: Avec seulement 0,285 de résistance à l’air (cW) pour l’ID. Buzz, celle-ci est inférieure à la valeur de n’importe quel autre Bus.

L'ID. Buzz se déplace rapidement le long d'une route.

Les premiers prototypes construits à la main permettent de déterminer si toutes les données de construction et les simulations du monde virtuel peuvent être transposées dans la réalité. La qualité est souvent obtenue au prix de souffrances. Ainsi, l’ID. Buzz que nous venons de présenter répond aux plus hautes exigences de qualité de Volkswagen. Ce «Bus» électrique a subi en effet une longue série d’essais complexes et délicats, dans toute l’Europe et dans des conditions extrêmes. D’abord dans des conditions extrêmement chaudes, de la poussière sèche à l’humidité tropicale. Puis dans des conditions extrêmement froides, de sèches à moites. En bien des endroits, on ne peut pas parler de revêtements de chaussée pour désigner les lieux où ces essais sont réalisés. Car c’est sur des pistes que l’on simule des infiltrations de poussière, de pluie, de neige et de glace dans les joints de la carrosserie et du bas de caisse, lesquelles pourraient causer des problèmes par la suite.

L'ID. Buzz guida attraverso una strada coperta di neve.

Dans le grand nord de la Scandinavie, l’ID. Buzz et l’ID. Buzz Cargo, tous deux équipés d’un essieu arrière multidirectionnel séparant les forces longitudinales et transversales, démontrent leur potentiel de conduite dynamique sur neige et sur glace. Par ailleurs, les tests de résistance au froid portent également sur la conception des matériaux, les fonctions électriques et électroniques, le réglage du châssis, le démarrage, le freinage et la direction à de faibles coefficients de friction, ainsi que sur la gestion thermique de l’ensemble du véhicule.

«Le Bus est une voiture qui s’est toujours distinguée particulièrement par sa praticité au quotidien», explique Stefan Lutz, chef de projet technique pour la série de modèles chez Volkswagen Véhicules Utilitaires. «C’est pourquoi nous testons également l’ID. Buzz dans toutes les conditions et par tous temps. Les moteurs doivent fonctionner parfaitement, tout comme les liquides, l’ensemble des systèmes et des procédures de commande ainsi que les affichages et les écrans. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons être sûrs que le véhicule pourra rouler sans problème dans toutes les régions du monde».

Et tout est étudié en détail: on teste par exemple en chambre froide la rapidité avec laquelle les rétroviseurs extérieurs givrés sont dégivrés par le chauffage des rétroviseurs, après le démarrage. En seulement trois minutes, le rétroviseur préconditionné à moins 20 degrés doit dégager la vue sur l’arrière.  

L’histoire complète du développement peut être consultée ici: https://youtu.be/AG-cTPRXle4Ouvrir un lien externe

Screenshot dell'ID. Buzz da un video di YouTube.