Beaucoup de bus VW sont parqués sur un champ

Rassemblement des fans du Bus au Diemtigtal – La réunion des ancêtres

Rassemblement des fans du Bus au Diemtigtal – La réunion des ancêtres

Ils étaient tous présents, du T1 au T5: Quelque 30 minibus VW et leurs propriétaires se sont retrouvés au rassemblement des Bus dans l’Oberland bernois. Naturellement, la famille du California actuel ne pouvait pas ne pas y être.

Auteur Reto Neyerlin  Photos Dominique Zahnd

On se sent renvoyé immanquablement au parc national californien de Yosemite: des tipis indiens se dressent sur la prairie bien verte, cernés d’impressionnantes parois rocheuses et d’épaisses forêts de sapins. Nous ne sommes pourtant pas en Amérique du Nord, mais au rassemblement des Bus qui se tient au parc naturel Diemtigtal, suite à la caravane de Bus de cette année. Quant aux habitations exotiques, elles font partie du camp de tipis d’Urs Neuhaus qui, à titre exceptionnel, met son terrain à la disposition des organisateurs pour la rencontre. Normalement, il n'autorise pas les bus de camping sur son terrain.

Pour une fois, les tipis spacieux ne servent pas de couchage, puisque les 30 minibus VW possèdent tous le leur. Qu’il s’agisse d’une banquette arrière rabattable en lit, d’un matelas arrimé à l’arrière, d’une couchette confortable dans le toit surélevé ou d’une tente de toit accessible par une échelle.

blauer Bulli parkiert auf der Wiese und eine Familie sitzt mit dem Campingtisch davor

Le Bus, plus qu’un support ambulant

Du T1 au T5, toutes les anciennes générations du bus cultissime sont représentées. Des pièces uniques, plus ou moins fidèles à l’original, mais toujours restaurées à grand frais. On voit sur la plupart d’entre eux que leurs propriétaires ont passé d’innombrables heures de travail sur leurs «chouchous» sur roues.

Même les deux organisateurs – Martin Sigrist du magazine auto-illustré et Claude Schaub de bugbus.net – sont évidemment arrivés dans un minibus: une ambulance T1. Initialement, la rencontre devait avoir une envergure internationale, mais la situation incertaine due au coronavirus les a contraints finalement à ne tenir compte que des inscriptions de participants suisses.

--:--

Cela ne gâte pas la bonne ambiance qui règne là. Comme toujours lors de ces rencontres, l’essentiel réside dans le partage de moments conviviaux avec d’autres passionnés. On échange des expériences de voyage passées, on discute des transformations et on boit même telle ou telle «Bière Bulli». Si les propriétaires des minibus présentent des parcours extrêmement variés, ils ont tous une chose en commun: la fascination et la passion pour le Bus.

Toute la famille du California est présente

Aux côtés des minibus historiques, les représentants ultramodernes de la famille des véhicules de camping de VW Véhicules Utilitaires, présents aussi au rassemblement, sortent pour un peu du lot. Il n’empêche que le California 6.1, le Grand California et surtout le Caddy California flambant neuf suscitent un vif intérêt. Plus d’un propriétaire d’un vieux Bus en profite pour examiner les dernières solutions futées imaginées par la maison mère pour les véhicules de camping, glanant ainsi des idées pour sa prochaine transformation.